Célébration à Charleroi

Samedi, 27 mars, à la Basilique St Christophe, nous avons eu la possibilité de nous recueillir et de poser un geste (selon les règles sanitaires en vigueur) en mémoire de Luc Lysy. Pour permettre une large participation, ces temps de prière étaient transmis en directe sur Youtube et sur la page Facebook  de l’Unité pastorale de Charleroi.

⇒   Partage ici d’une des intentions  de la prière universelle:

Dieu, Notre Père, nous te rendons grâce pour l’investissement de Luc au sein du Mouvement pour un Monde Meilleur. Il y trouvait un lieu de ressourcement et un stimulant pour l’agir pastoral. Nous te confions toutes les personnes qui s’engagent au service de la dignité humaine et qui luttent pour un Monde Meilleur.  Sois la source de leur engagement.

⇒    Luc a écrit de belles choses…une jolie publication, offerte en fin de cérémonie nous le démontre; en voici un extrait:

                                              PÂQUES                                                                      Luc Lysy

Essentiellement, c’est peut-être une surprise qui caractérise la foi pascale. Les femmes qui vont au tombeau, les disciples qui ensuite les écoutent « délirer », Marie de Magdala dans le jardin, Thomas touchant du doigt les plaies…Toutes et tous expérimentent une forme de surprise. Non pas le « coucou, c’est moi » inattendu ! Mais l’expérience d’une rupture de perspectives, d’une brèche dans la cohérence des choses, d’un vide.

Pour les disciples de Jésus de tout temps, l’expérience pascale comporte d’être désarçonné dans les événements qu’on projette de traverser, de découvrir dans l’engagement au coeur de la vie un « vide » par rapport à ce qu’on avait toujours appris ou ce qu’on pensait trouver, d’éprouver une Présence qui toujours nous échappe sans jamais nous être étrangère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *