Style de vie

Echo du Cénacle 2019

        …vers des nouveaux horizons

Si vous me demandiez une réaction au sujet du Cénacle Pastoral de septembre dernier, je relèverais un point qui me semble important…l’option pour le style de vie évangélique

Voici quelques remarques de notre Proposant à ce sujet :                                           Dans le 3ème parcours est abordée « Le Style de vie ». La notion de style de vie et son introduction est abordée par le pape François dans le document Evangelii Gaudium et se répercute dans Laudato Si.  

C’est important que nous fassions attention à cette notion car elle fait écho à ce qui se vit dans le 2ème temps des exercices. Une manière de style de vie, en particulier à la suite et dans la contemplation de l’homme Jésus. Le pape François utilise cette expression à propos de l’enjeu de la présence de l’Eglise dans le monde d’aujourd’hui : il faut que cela « parle », il faut que cela soit crédible. Cela entraîne l’exigence de cohérence de vie. La cohérence entre la parole, la pensée et les actes. Jésus dit ce qu’il pense et il fait ce qu’il dit. Ceux qui vivent une telle cohérence sont toujours un point  de repère pour d’autres, surtout dans un tissu social abîmé, blessé, affaibli.

Le pape quitte une vision abstraite et universelle de la mission. Il dit : « Il y a des styles de vie qui existent suivant les peuples, les cultures. C’est une réalité incarnée. Ils sont caractérisés par des manières de se rapporter aux autres, à soi-même, au cosmos, à l’environnement, et à Dieu et à des manières de penser, de parler, d’agir.… les styles évangéliques sont marqués par  une attention pour ceux pour qui la vie ne tient pas ses promesses. Ils sont ouverts à la fraternité. » … c’est un style de vie évangélique que l’on remarque à la suite de Jésus. Cette manière de penser du pape correspond à un enjeu profond de notre charisme. Cela peut nous aider à engager des propositions qui mettent en route un style de vie plutôt que des idéaux à appliquer. Cette vision, elle est universelle mais elle n’est pas uniforme. Il n’y a pas d’outils de travail universels. Le modèle ne doit pas être la sphère mais le polyèdre où les points ne sont pas à la même distance du centre. 

 

En pensant à notre groupe local,  quel est notre style de vie?

Et moi,en quoi  ce style  m’interpelle-t-il ?

Marie-Paule

Pour découvrir le déroulement de notre assemblée ‘ Vivre le Cénacle Pastoral’  : http://www.porunmundomejor.com/wordpress/international/?lang=fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *