1.Réellement, que célébrons-nous à Noël ?

En cette période de pandémie, où tant de certitudes s’effritent, c’est à nous de nous réinventer et de repenser ce que nous devons faire et comment nous pouvons le faire. Dans notre service d’animation, nous voulions nous concentrer sur ce qui nous interroge sur la célébration des festivités attachées à  Noël. Le scénario que nous trouvons en Europe,  compte tenu des règles de l’autorité compétente sur les limites, de mobilité, des lieux ouverts, du nombre de personnes qui peuvent se rassembler, du temps de confinement…, il semble que nous sommes dans une situation de ‘guerre’.

Dans ce contexte, il y a beaucoup de réactions. Certains se demandent:  avec qui allons-nous célébrer Noël? Serons-nous en mesure de voyager pour partager avec la famille? Que reste-t-il des repas d’entreprise, entre amis, collègues?… D’autres, les hôtels, les boutiques, les salles de loisirs, les restaurants, les orchestres, les musiciens…, se manifestent avec une certaine colère, en revendiquant leur situation au bord de la faillite et affirment : « Sauvons Noël ! »

Face à cette situation si limitée et unique, nous soulevons ces questions, dans notre groupe, que nous voulons partager ouvertement : Quelles sont ces choses qui ne peuvent  manquer pour célébrer  Noël ?

Je peux faire  une brève narration sur: « Qu’est-ce que je célèbre vraiment à Noël?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *