Convivences en 2018

Chaque année, nos CONVIVENCES  sont réparties sur quatre journées complètes chez un des membres du groupe et une semaine en été dans une communauté religieuse.

Nous avons ‘institué’ en plus, une soirée de détente pour partager

notre amitié de groupe.

Bien sûr, les distances kilométriques en Belgique sont très courtes au regard d’autres groupes ; ce qui ne veut pas dire que nous trouvons facilement  les dates de rencontre  permettant à chacun de participer !

Les temps de ressourcement, de formation, le suivi des activités programmées, sont attendus  et vécus dans le respect et la bonne entente. Ces moments sont très importants pour chacun de nous car nous découvrons la part de chacun(e) dans le partage de nos  réflexions,  basées sur une foi profonde en Dieu et en l’humain et l’ensemble nous  anime pour le quotidien.

Photos…prises par Jean-Marie au cours de la convivence du 10 février 2018,             Jour anniversaire de la ‘Proclamation pour un Monde Meilleur’ (Pie XII -1952)      et de la convivence de détente !

Convivence du 10 février 2018

Ce 10 février 2018,  la Proclamation pour un Monde Meilleur par Pie XII, fête ses 66 ans !

A partir d’un montage PP sur le Père Lombardi, nous nous sommes penchés sur son message en nous posant la question :  comment le comprendre encore aujourd’hui ?

Quelques réactions au cours de ce temps de formation :

  • Message toujours d’actualité, avec des difficultés et résistances qui existent toujours.  Toujours des incompréhensions à la réception de l’Evangile.
  • Paroles radicales quand il parle de la crise.  Parallélisme avec le baptême.
  • Quatre convictions fondamentales, avec le mot « expériences »… Aujourd’hui vocabulaire plus habituel : expérimenter la foi… Mais à ce moment ? On sent une vie personnelle très forte.
  • Lien avec les Exercices. Ça demande une conviction personnelle solide.
  • « Le service de l’Eglise à l’humanité peut et doit transformer en Règne de Dieu, non seulement l’Eglise, non seulement les baptisés, mais toute la multitude des hommes, y compris ceux d’autres religions, y compris ceux d’autres cultures… »  Une dynamique à atteindre, on est toujours en route.  La diversité des cultures, des croyances est un fait, il ne faut pas transformer cela en Eglise, mais en Règne de Dieu : la fraternité universelle entre tous les hommes au-delà de toute religion, comme une  dynamique toujours en progression.

Continuer la lecture