Communication de vie

Lors de la rencontre d’avril dernier, à Strasbourg, les membres présents des groupes français, belge, espagnol, portugais ont eu l’occasion de se pencher sur cette grave question de la ‘Construction de l’Europe’.
Notre chemin fut inspiré par le Premier Parcours des Exercices. Echanges nombreux, visites, différentes interventions  …ont rythmé notre recherche. Une intervention qui  a attiré mon attention :
« L’échange progressif entre jusque dans le lieu de notre existence, là où il y a ce qui nous fait tenir. Ce sans quoi je ne peux pas vivre, et ce que je ne peux pas tolérer. Et c’est là que se touchent notre expérience humaine et le rayonnement de l’évangile. L’évangile n’est jamais une boite de secours, une boite à idées : il s’agit d’un rayonnement qui touche mes raisons de vivre et d’espérer, et donc qui éveille la confiance : « Ta foi t’a sauvé ». Ce qui peut porter : un style de vie évangélique. Pas un refuge dans la religion… Style de vie que Jésus appelle foi. La puissance évangélique peut nous faire quitter la peur… Où se trouvent les éléments si ténus, le trésor évangélique qui peut faire avancer ?…
Brièvement, je relève quelques points importants à mes yeux :
– Cette expérience m’a permis de réveiller mon intérêt pour l’Europe et, particulièrement, au niveau de l’aire, où nous prenons, ensemble, conscience des enjeux, du rôle, des défis, des responsabilités …qui incombent non seulement aux parlementaires mais à nous tous et toutes. Face à cette diversité, j’espère ardemment qu’elle soit au service d’une Europe mieux construite et plus unie.
– Une fois de plus, cette expérience m’a convaincue que nous devons tenir compte des autres Groupes de notre aire et au-delà ; en partageant l’information, en permettant de donner sa parole propre, d’adopter un style, celui de Jésus !
– Se mettre à l’écoute et découvrir ce qui donne une âme à un peuple, à une région …
– Une parole dynamique du pape François en visite au Parlement (2014) :
« …donner l’eau pure de l’évangile aux racines de l’Europe…

Marie-Paule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *